Démarrer sa stratégie de développement international

La stratégie internationale est un processus d’internationalisation des produits et services pour plus de développement, plus de pérennité, plus de rentabilité. Il s’agit également d’un management stratégique vous aidant à mieux atteindre vos objectifs en exportation. Sur ce, vous devez bien savoir les différents outils de base qui pouvant participer à votre développement ainsi que les critères à suivre et avantages pour bien démarrer votre stratégie internationale.

Différents éléments nécessaires pour le démarrage de la stratégie de DI !

Il existe différents outils numériques à utiliser pour bien démarrer votre stratégie de développement international, en particulier la stratégie d’export. En effet, mis à part l’usage fréquent des appels téléphoniques, le service de téléconférence, les intranets et e-mails, vous devez également d’une boîte à outils export comportant les éléments suivants :

  • Les plateformes de réseaux sociaux : sont un outil efficace et simple pour développer votre commerce international et pour faciliter la relation B2B sur le marché B2C à travers les menus : messagerie instantanée, traducteur instantané, outil de contrôle financier en entreprise, outil de suivi logistique,
  • Le data base douanier en ligne : aide au classement du tarif des produits et différentes dispositions législatives et réglementaires en vigueur pour mieux se conformer au principe de la légalité des transactions à l’international,
  • Les outils de travail collaboratif : participent à l’échange, l’interaction et l’historisation de chaque projet collectif,
  • Les outils d’informations et marketing : sont un meilleur pour réussir, prospecter, mieux suivre les étapes d’identification et de qualification et mieux détecter la solvabilité d’un prospect,
  • Les outils pour simplifier votre quotidien (Google Maps, Traducteur automatique, Broadcast, Sig, Météo, Market navigator, etc.) pour géolocaliser la zone d’activité peu couverte par le GPS, pour régler le paiement, les outils de traduction automatique, pour diffuser une interview ou un témoignage client, pour protéger vos environnements digitaux, pour cartographier des lieux stratégiques, pour obtenir une liste exhaustive des pays s’adaptant à votre activité, pour maîtriser différentes langues internationales se rapportant au marché-cible…

Vous pouvez également profiter des menus suivants : l’Audiovisuel, la Cyber sécurité, l’Edtech, l’Electronique-photonique, l’E-commerce, la Fintech, l’Industrie culturelle et créative, le logiciel d’entreprise, l’objet connecté, la Retail tech et Ad tech, le Sig et météo, le Silver economy, le Telecom-mobile et entre autres. Pour en savoir davantage, veuillez suivre ce lien professionnel businessfrance-tech.fr

Conseils pour bien démarrer sa stratégie de DI !

Voici les étapes essentielles pour bien démarrer votre stratégie de développement international.

  • Privilégier la technique de la bouche à oreille pour obtenir le meilleur kit stratégie export et être accompagné par des équipes professionnelles spécialisées en la matière,
  • S’appuyer sur des boîtes à outils (traducteur automatique, météo, sig, logiciel, retail tech, google map, data base douanière en ligne, etc.) pour vous aider à faire de meilleures réflexions stratégiques,
  • Comprendre : la culture, le potentiel des principaux concurrents, les facteurs de réussite, le potentiel de croissance, les tendances, la taille du marché,
  • Obtenir un guide d’utilisation des outils mis à votre disposition et relatif : à la carte de priorisation marché, événements et programmes, fiche pays s’adaptant à votre marché, analyse de la demande internationale, référence des produits éditoriaux, chiffres et tendances de l’offre, avis et témoignages des entreprises,
  • Maîtriser les basiques de l’e-commerce,
  • Comprendre les prospects ou clients-cibles : en se familiarisant avec leur culture, leur mode de vie, leur besoin habituel, leur capacité en termes de paiement,
  • S’informer sur la réglementation internationale en vigueur : ventes à l’étranger, analyse des techniques de distribution pour plus d’efficacité et à moindre coût, droit de douane, expédition directe, redevance et taxe…
  • S’internationaliser en utilisant l’exportation directe ou l’exportation indirecte ou encore celle associée et bien exploiter le réseau de distribution à l’étranger…

Avantage de démarrer sa stratégie de DI !

De primes abords, l’avantage de démarrer sa stratégie de développement export réside dans la répartition des bénéfices et coûts tout en exploitant la croissance mondiale. Ensuite, cela vous permet de faire une étude du marché international en groupant toutes les informations (interview d’entreprise, panorama de vos projets, vue d’ensemble des tendances actuelles, actualités sur vos marchés, etc.) relatives à vos activités ou commerces dans un seul endroit.

Puis, vous pouvez repérer facilement le marché ou opportunités business à l’export ou import. Avec des contenus gratuits (telles que le livre blanc thématique, le guide export, la fiche marché, etc.) mis à votre disposition, vous pouvez suivre régulièrement vos opportunités, analyser la concurrence et votre positionnement, consulter les avis et témoignages clients mènes par des équipes expertes en la matière. Sachez que les guides gratuits mis à votre disposition contiennent des aides et mesures pour mieux exporter vos produits ou services à moindre coût. Enfin, tous les équipements numériques proposés facilitent la collaboration avec les différents acteurs principaux à l’export et aident à la prospection et à la simplification de votre quotidien…

Satisfaction franchisé : guide pratique
Dépôt du capital social : comment définir le montant ?